20Déc

MeetYourData donne ses bonnes pratiques pour Google Analytics

Durant le salon Marketing Paris (20-21/11/2018), l’agence web analytics Meet Your Data nous a prodigué ses bonnes pratiques sur Google Analytics.

Voici donc ces erreurs que nous commettons tous et quelques conseils sur comment les éviter :

 

  1. Absence de plan de marquage

  • Document accessible
  • Compréhensible par tous
  • Maintenu
  • Avoir un process de mise à jour
  • Formats :
    • Drive
    • Excel, Word sur Dropbox
    • Trello…

 

  1. Gouvernance des données : A qui appartient le compte ?

  • Créez vous-même votre compte sur une adresse générale et non personnelle
  • Vérifiez souvent les droits et accès de chacun
  • Migrez vos propriétés si le compte ne vous appartient pas

 

  1. Mélange des domaines et des données

  • Ne mélangez plus vos données de prod et de préprod
  • Préférez les tags gérés dynamiquement aux tags en dur

 

  1. Absence de marquage de base

  • Vérifiez que toutes vos bases sont trackées
  • Comparez avec votre sitemap
  • Insérez votre code dynamiquement
  • Si vous ajoutez des rubriques, type blog, ne les oubliez pas

 

  1. Gérer dynamiquement les tags

  • Utilisez le TMS gratuit de Google

 

  1. Ne pas oublier les d’objectifs

  • Définissez vos micros et macros objectifs
  • Suivez-les de la bonne manière

 

  1. Marquage des campagnes

  • Liez votre compte Ads et Analytics
  • Testez vos campagnes (attention aux redirections qui perdent le tracking)
  • Ceci concerne toutes les personnes de votre entreprise susceptibles de publier un seul lien
  • Listez et faites une nomenclature pour toutes vos campagnes (print, social, radio, display…)

 

 

  1. Suivi des transactions

 

  1. Recherche interne

  • Suivez les recherches internes sur votre site (PrestaShop, WordPress)
  • Utilisez les catégories de recherche
  • Supprimez les requêtes des URLs

 

  1. Filtrage et paramétrage des données

  • Faites attention à l’ordre de vos filtres
  • Mesurez l’impact réel de vos filtres en les testant
  • Ne laissez pas n’importe qui ajouter des filtres

 

  1. Se limiter à ce que Google propose

  • Importez les coûts de vos campagnes pour une vraie mesure ROI
  • Importez vos données CRM
  • Importez les données qui vous importent (saisonnalité, géolocalisation…)
  • Attention à la RGPD

 

  1. Exclure des sites référents

 

  1. Ne pas confondre « None » et trafic direct

 

  1. N’avoir qu’une seule vue

 

  1. Se fier à un échantillon (il ne doit pas être trop petit)

 

  1. Attention aux conclusions et corrélations hâtives

 

  1. Et vos cookies tiers ? (Afin de permettre le retargeting)

 

 

Leave reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *