11Juil

E-commerce : quelles innovations à venir ?

juillet 11, 2019 Blog , , 0

Le 24 Mai dernier, j’ai eu l’occasion de participer à la 11ème édition du E-commerce Connect.
Le temps d’une journée, différents acteurs du E-commerce, du E-marketing et de la Relation Clients se sont rencontrés pour partager les innovations et les best practices du secteur, via des conférences et des workshops.

Deux grandes thématiques ont attiré mon attention lors de cette convention : l’importance du contenu pour mieux convertir et les nouveaux leviers d’acquisition.

 

Le contenu au service de la conversion

 

 

Selon la FEVAD, 70% des utilisateurs ignorent les annonces dans les résultats de recherche et préfèrent cliquer sur les requêtes référencées naturellement. Le SEO est donc au cœur de toutes les stratégies d’acquisition pour qu’un marchand soit placé le plus haut possible dans les résultats de recherche. Si le SEO est bien identifié comme un levier d’acquisition de trafic, il est tout aussi puissant pour optimiser sa conversion en ligne.

Le SEO peut permettre d’identifier le moment où l’on perd un consommateur potentiel en analysant la pertinence du contenu à chaque étape du tunnel d’achat. Optimiser ses mots-clés, jouer  sur la saisonnalité ou encore améliorer le contenu des pages produits sont différentes actions qui peuvent maximiser l’impact de votre contenu éditorial sur votre positionnement naturel.

Le bénéfice d’utiliser le SEO comme vecteur de conversion est de proposer un parcours cohérent au client. Cela se traduit par une parfaite maitrise du story-telling et un véritable lien éditorial entre chaque page d’un e-shop (de la homepage au check out) pour permettre d’engager au maximum le visiteur et ainsi de le transformer en acheteur potentiel.

Voici deux best practices partagées pour optimiser son contenu sur un e-shop :

  • Ne pas dupliquer ses pages produit pour les revendeurs et les marketplaces et plutôt favoriser un contenu abouti sur son site en propre versus un contenu plus « basique » pour les marketplaces.
  • Travailler son SEO au niveau des pages catégories de produits plutôt que les pages produits qui sont généralement moins pérennes.

Google Shopping Actions, comment « acheter avec Google » ?

 

Google Shopping Actions c’est quoi ? C’est la nouvelle marketplace proposée par Google. Lancée officiellement en France début Avril 2019, elle a d’abord été testée par Boulanger, Fnac Darty, Auchan et Carrefour.

« Acheter Avec Google », c’est un bouton que l’on retrouve sur la page Google Shopping (il n’est visible que pour les visiteurs logués via leur Gmail pour l’instant) qui permet de commander en ligne un article sans passer par le site du revendeur. Le visiteur peut avoir un panier multi-boutique et finaliser sa vente en toute sécurité directement via Google (GooglePay). L’objectif de ce nouveau levier d’acquisition est de créer une expérience d’achat sans point de friction, dans une interface simplifiée et facilitée grâce à l’UX Google.

De nombreux avantages ressortent aussi pour le revendeur :

  • Google propose une marketplace sans duplicate content, elle ne cannibalise donc pas le revendeur dans les résultats de recherche.
  • C’est un nouveau moyen pour fidéliser ses clients car Google partage les données de vente du client avec le revendeur dans le respect de l’utilisateur.
  • « Acheter avec Google » est un modèle à la performance, Google prend une commission seulement si une vente est effectuée.
  • Il n’y a aucun abonnement et les commissions sont moins élevées que celles d’autres grandes marketplaces comme Amazon.
  • Un service client 7j/7 qui collabore avec les marchands partenaires.

Aujourd’hui, Google Shopping Actions s’ouvre à d’autres marchands mais continue de prendre son temps pour déployer la fonctionnalité. Un revendeur qui souhaiterait être sur Google Shopping Actions sera testé par Google qui étudie toute la consumer journey du marchand. Google passe commande sur l’e-shop puis évalue tout le parcours d’achat jusqu’à livraison (et aussi jusqu’au retour du produit). Cela permet de garantir un achat et une livraison fluides pour le consommateur.

Les premiers retours des tests aux États-Unis ont montré qu’ « Acheter avec Google » permettrait d’augmenter le montant du panier moyen et d’accéder à une nouvelle clientèle mais aucun chiffre n’a encore été partagé sur le sujet. En France, il faudra attendre encore quelques mois avant de tirer des tendances d’achat face à cette nouvelle fonctionnalité qui promet de faire bouger l’univers des marketplaces …

 

Laura.

 

 

Leave reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *