Les Métavers : quels enjeux pour les marques ?

10 juin 2022

6 minutes de lecture

Vous l’avez lu dans notre premier épisode consacré aux Métavers, il existe déjà de nombreux espaces que l’on peut qualifier de “Métavers”. Ces espaces, pour l’instant concurrents sur le nombre d’utilisateurs pour attirer les marques pourraient devenir interopérables et devenir le grand maillon du Web 3.0.

Cette fois, nous allons nous tourner vers les enjeux pour les marques et entreprises qui souhaitent surfer sur la tendance en prenant pour exemple quatre d’entre elles qui sont déjà sur le front… pour capter de nouvelles parts de marché ?

Nous prendrons quatre exemples : 

1) Carrefour : 2ème groupe mondial français de la grande distribution et pionnier du concept d’hypermarché en 1963.

2) JP Morgan : banque d’affaires et de détail américaine basée à Chicago.

3) Snoop Dogg : Rappeur, Chanteur, Producteur et Acteur américain connu pour ses collaborations avec Dr Dre dans les années 1990-2000.

4) Atari : Éditeurs français de jeux vidéo (à l’origine américains). Entreprise considérée comme pionnière et fondatrice de l’industrie du jeu vidéo.

Coup de com’ ou vraie stratégie de positionnement ?

Carrefour

Premier grand groupe français à prendre le risque de l’implantation dans un Métavers, Carrefour a dépensé environ 300 000 € il y a quelques semaines pour une parcelle de terrain dans le Métavers The Sandbox. Pour l’instant, cette annonce semble avoir eu l’effet marketing souhaité. Pour autant, la Directrice de la transformation numérique et le PDG ne sont pas clairs sur l’avenir du Groupe dans ces espaces : “l’innovation est au cœur de notre modèle”. D’accord, mais quelle conséquence pour leur activité dans les Métavers ?

L’espace Carrefour est à l’heure actuelle encore inaccessible sur The Sandbox, comme beaucoup d’autres acteurs qui se sont lancés en ce début d’année. Pourquoi ? Tout simplement car il faut laisser le temps aux UX, UI, Développeurs et Artistes de construire les mondes et les expériences prévues pour les utilisateurs.

Oui, c’est comme pour les Sims il y a quelques années.

JP Morgan

Première banque implantée dans un Métavers, le groupe bancaire américain a choisi de s’orienter vers la promotion de son image de marque au sein du Métavers Decentraland. Notre avatar a pu se balader dans ce qui ressemble à un petit bâtiment. L’Onyx Lounge by JP Morgan (nom lisible sur la devanture) dispose d’un tigre qui se balade en permanence dans les locaux. On peut le voir se déplacer au milieu des tableaux qui deviennent des vidéos de conférences du groupe sur le sujet du Métavers.

Snoop Dogg 

Il a beaucoup fait parler de lui lors de son achat de terrain dans le Métavers The SandBox, situé non loin de celui acheté par le DJ et Producteur Steve Aoki. Snoop Dogg y a même tourné un clip dernièrement.

Atari

Atari est semble-t-il l’acteur le plus naturel à prendre une place sur ces nouveaux espaces virtuels. L’éditeur historique a d’ailleurs choisi d’investir plusieurs espaces dans Decentraland et The Sandbox. Pour l’instant, les espaces sont également indisponibles, mais on imagine facilement qu’un éditeur de jeux vidéo proposera des expériences abouties sur ces univers. L’entreprise travaille déjà sur son propre Métavers : Alphaverse.

En définitive, que proposer dans les Métavers quand on est une marque ?

À cette question, c’est Rémy Bompar, Operations Manager chez The Sandbox, qui propose des éléments de réponse lors de son intervention au salon Virtuality 2022 à Paris, le 17 mars dernier. 

J’ai eu la chance d’y assister dans le cadre de ma mission :

“Les grandes tendances pour que les marques s’implantent de manière pérenne dans les Métavers : donner de la valeur aux utilisateurs, rendre la valeur créée par les utilisateurs aux communautés “Play to Earn”, s’approprier la culture de la NFT, encourager les contenus générés par les utilisateurs”.

C’est donc tout naturellement que Snoop Dogg a choisi de commencer par une vente de 10 000 NFT unique à son effigie. Les utilisateurs peuvent utiliser comme avatar des versions du rappeur avec lunettes, casquettes, baggies ou costumes trois pièces. Ces NFT ont toutes été vendues très rapidement. 10 000 petits Snoop Dogg se baladent dans The Sandbox, un coup de communication réussi qui pourrait à l’avenir, permettre à certaines marques d’éviter l’investissement onéreux du terrain numérique pour faire parler d’elles !

Brice, pour la communauté Innovation et Nouveaux Usages NEXTON

 

Sources :

 

Partagez l'article

Articles récents Commentaires récentsArchives Catégories Méta
Les Métavers : tour d’horizon des principaux environnements virtuels

Conseil, accompagnement et production digitale
5-7 rue Saint Fiacre 75002 Paris
01 81 69 73 90