Ces chiffres que Snapchat veut nous cacher

18 janvier 2018

3 minutes de lecture

Depuis sa création, Snapchat reste très discret sur ses réels chiffres de fréquentation. Le Daily Beast s’est récemment procuré un rapport confidentiel contenant des données d’utilisation d’avril à septembre 2017. Grâce à ces données, nous pouvons désormais mieux comprendre comment les utilisateurs se servent de la plateforme.

Snap Map représente 11% des utilisateurs 

Premier constat suite à l’analyse des données qui figurent dans le rapport, la fonctionnalité Snap Map, lancée en milieu d’année dernière, peine à trouver son audience. Cette nouvelle fonction qui permet de retrouver ses amis en les localisant sur une carte et de découvrir l’ensemble des snaps publics dans une zone géographique donnée avait d’ailleurs suscité quelques inquiétudes lors de son lancement. En moyenne, 19 millions d’utilisateurs consultent la fonctionnalité chaque jour, soit seulement 11% des utilisateurs quotidiens de Snapchat.

Une plateforme davantage utilisée comme une messagerie 

Selon le rapport, l’identité première de Snapchat, et donc sa force, est sa messagerie. En effet, la plateforme est davantage utilisée comme un chat visuel que comme un réseau social, et favorise les échanges en privé. Ainsi, 64% des utilisateurs préfèrent envoyer un snap plutôt que de poster une story. Par rapport aux autres messageries, Snapchat parvient à tirer son épingle du jeu puisqu’en moyenne 34 messages sont envoyés par utilisateur et par jour.

Le flop Discover

20% seulement des utilisateurs consomment du contenu provenant d’une édition de Discover ce qui est relativement faible. Le pic d’utilisation des contenus Discover s’est situé le 24 juillet dernier avec 38 millions d’utilisateurs dans la journée.

Un nouveau design qui peine à convaincre 

Conscient des limites d’utilisation de sa plateforme et en quête de renouveau, Snapchat a décidé de s’offrir une refonte, mais cette dernière n’a pas convaincu. En effet, de nombreux utilisateurs se plaignent du nouveau design et le font savoir. Le site Techcrunch, révèle que 83% des avis postés sur l’App Store (1 941 avis au total) sont négatifs, et ne recueillent qu’une ou deux étoiles.

Au-delà des chiffres dévoilés dans le rapport, on découvre une culture du secret poussée à l’extrême. On apprend également que les employés sont soumis à des règles de confidentialité très strictes. Après une année 2017 très décevante, marquée par un net ralentissement de sa croissance, Snapchat semble encore loin d’avoir trouvé comment faire face à la concurrence féroce de Facebook via son application Instagram.

Dorothée

Partagez l'article

Quand ING Direct invite Star Wars et Indiana Jones au secours de ses clients
Instagrammez, je vous dirai ce que vous mangez !

Conseil, accompagnement et production digitale
5-7 rue Saint Fiacre 75002 Paris
01 81 69 73 90